Les autres systémes de paiement

Aller en bas

Les autres systémes de paiement

Message  Admin le Lun 21 Juil 2008 - 1:03

Nous allons aborder d’autres solutions de paiement, qui peuvent être complémentaires avec d'autres solutions de paiement.

Les banques… et Carrefour proposent aussi de la monnaie virtuelle : les e-card

E-carte Bleue, PayWeb card et Virtualis permettent de payer sur internet sans communiquer son numéro de carte bancaire. Ces services ont été créés pour les gens qui hésitent à communiquer leur numéro de carte sur internet. Lors du paiement de la commande du bien ou du service, le souscripteur d’une e-card est invité à ouvrir un logiciel qui va lui générer un numéro de carte virtuel à 16 chiffres, c’est ce numéro à usage unique et avec un montant bien précis que l’utilisateur doit saisir lors du paiement sur internet.

Au préalable, l’internaute doit souscrire à ce service auprès de sa banque. Le service e-carte bleue est proposée par plusieurs grandes banques : LCL, la Banque Postale, Société Générale, des Caisses d’Epargne, le groupe Banque Populaire. Le service PayWeb Card est proposé par le groupe Crédit Mutuel/CIC et le service Virtualis est proposé par le Crédit Mutuel de Bretagne et celui du Sud-Ouest notamment.

Pour les utilisateurs, il faut savoir que plusieurs types de tarifications co-existent, certaines banques rendent l’accès à ces services gratuits et d’autres prennent des frais d’activation et une commission par transaction, comme par exemple la Société Générale, ou proposent un forfait annuel.

Ces cartes virtuelles s’utilisent sur tous les sites marchands acceptant les cartes Visa ou Mastercard et qui acceptent les paiements par e-card, en France comme à l’étranger. A noter qu’elles ont les mêmes assurances et garanties qu’une carte habituelle.

Pour les e-commerçants, titulaire d’un contrat VAD proposant un système de paiement d’une banque, il faut savoir que pour accepter ces cartes virtuelles, celà nécessite parfois une intervention technique de la part de la banque. Il est préférable donc de vous tourner vers votre banque afin de connaître les modalités tarifaires et techniques.

Carrefour a lancé également sa carte virtuelle, la S-pass. Pour résumer, il s’agit d’un logiciel de carte de paiement virtuelle au même titre que la e-carte bleue, qui doit être installé lors de l’inscription au service S-pass. Au moment de régler un achat, le logiciel S-pass permet de créer un numéro de carte bancaire unique correspondant aux besoins du client (crédit, paiement comptant…).

Pour les e-commerçants, la transaction est complètement transparente.Rien à installer sur le site et aucune inscription auprès du service S-pass n’est nécessaire.

Wexpay, Néosurf, Ticket-Surf, ... sont d'autres moyens de paiement sans carte bancaire
Pour parler uniquement du dernier né, et pas des moins intéréssant, sortie en octobre 2007, Wexpay présente quelques similitudes avec Paypal.

Ce nouveau moyen de paiement est
destiné, également, à ceux qui ont peur de divulguer leur numéro de carte sur internet, ou ceux qui n’ont pas de carte bancaire tout simplement (de nos jours celà reste malgré tout une infime minorité).

En effet Wexpay dispose de nombreux points de vente à travers la France, la Belgique et les DOM-TOM (14000 points de vente au total à ce jour) grâce à des partenariats passés avec les bureaux de tabacs et les maisons de la presse, ceux-ci distribuent des cartes Wexpay, d’une valeur maximum de 30 euros, en échange de liquide ou d’un chèque.

Ces cartes, présentant des numéros uniques, sont utilisables sur tous les sites les acceptant (partenaires sites marchands produits & services).

Egalement, directement sur le site Wexpay, les internautes peuvent grâce à leur carte bancaire acheter des cartes virtuelles d’une valeur maximum de 150 euros et même cumuler les codes des cartes pour régler des achats dépassant ces 150 euros.

Comme pour Paypal, Wexpay nécessite quelques heures de travail afin d’être intégrer sur le site. Il se veut gratuit pour les internautes mais prend une commission sur les transactions (3 à 10% selon l’activité) réalisée sur chaque boutique en ligne. Il n’y pas d’autres frais pour le commerçant.

Au même titre que Paypal également, Wexpay est une solution alternative et complémentaire aux moyens de paiement présentés sur les sites marchands.

Le paiement à crédit

Autre moyen de faire des achats sur internet, c’est de payer à crédit. Mis à part Receive and Pay (présenté plus haut) qui peut proposer également le paiement en plusieurs fois via Sofinco.

Une autre solution, à mettre à l’honneur, est 1euro.com, filiale de Cofidis, qui propose le paiement en 3, 5, 10, 20 fois ou petites mensualités à partir de 30 euros/mois.

Pour le commerçant, celà ne coûte rien, le seul engagement est de mettre le logo sur la boutique en ligne à côté des autres moyens de paiement et d’accorder l’exclusivité des paiements à crédit à 1euro.com.

De plus, élément non négligeable, vous touchez immédiatement la totalité du règlement et n’avez pas à vous soucier du crédit contracté par le client.

Internet + : le client paie directement sur sa facture de fournisseur d’accès à internet (FAI)

Internet +, né de l’association fondée par les fournisseurs d’accès à internet (FAI), AOL, Alice, Neuf Cégétel, Orange et Club Internet, permet aux internautes, s’ils choisissent ce type de règlement au moment du paiement, de ne payer le service ou contenu qu’ils ont acheté que le mois suivant, directement sur leur facture délivrée par leur FAI.

En fait, au moment du paiement, il n’y a aucune information bancaire qui est communiquée puisque l’internaute est reconnue grâce à son adresse IP (numéro d’identification de l’ordinateur sur le réseau internet).

Pour les internautes, il faut savoir que le montant mensuel maximum facturé est de 60 euros. Pour les commerçants, vous devez savoir qu‘Internet + ne s’adresse qu’aux e-marchands qui proposent des services ou des biens immatériels dans tous les domaines d’activités tels que : actualités, médias, annuaires, astrologie, bourse, banque, droit, formation, personnalisation des mobiles, culture, jeux, logements… Pour l’installation sur votre site, Internet + vous fournit un kit technique, les frais de mise en service sont de 1400 euros, il faut rajouter à celà un abonnement annuel de 360 euros et une commission sur chaque transaction de 10 à 30% suivant le chiffre d’affaires réalisé.

Solutions de micro paiement sur internet

Allopass, Rentabiliweb ou encore Nocreditcard sont des solutions de micro paiement. Grâce à ces solutions vous pouvez protéger l’accès à une partie de votre site ou n’importe quel contenu en particulier tout en gagnant de l’argent. Seuls ceux qui auront payer leur accès via un de ces prestataires pourront accéder à votre contenu.

Le mode de fonctionnement est simple, l’utilisateur qui souhaite accéder à votre contenu (images, sons, textes…) est invité appeler un numéro de téléphone qui sera surtaxé ou à envoyer un sms, tout dépendra de la formule choisie. Ainsi un code d’accès lui sera communiqué.

Pour les e-commerçants, ces solutions n’impliquent aucun frais de mise en service, ni abonnement, ces prestataires prennent un pourcentage sur chaque transaction.

En ce qui concerne les reversements dont vous pouvez bénéficier , il faut savoir que tout dépend de la formule que vous choisirez bien entendu.

Vous pouvez opter pour du micro paiement à l’acte, c’est à dire que votre visiteur paie une somme forfaitaire pour obtenir son code, quelque soit la durée de sa visite sur votre site, celà peut se faire par sms, audiotel, carte bancaire chez les trois prestataires cités, ainsi que par carte neosurf ou par le système w-HA (voir chapitre Internet + : paiement via votre FAI) chez Allopass et Rentabiliweb, ou vous pouvez choisir du paiement à la durée, c’est à dire que le client paie une somme à la minute pendant toute la durée de sa visite sur votre site.

Source : « le paiement en ligne » - Dossiers du e-commerce (http://www.wizishop.com)

_________________
Cordialement

Philippe

http://africaffaire.forumactif.org
avatar
Admin
Admin

Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 19/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://africaffaire.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum